Une quantité croissante d’entreprises commence à se rendre compte de la dépendance qu’ils ont à Microsoft. Dans le secteur « Groupware », l’éditeur open source Kopano fournit les outils pour se débarrasser de cette dépendance.

Un groupe de journalistes européens a diagnostiqué les administrations et les gouvernements européens pour avoir une «dépendance fatale de Microsoft»1. À l’aide de l’exemple de Microsoft Office, leur recherche dévoile une chaîne de dépendances sur cette seule entreprise. Leur article décrit également comment certaines de ces organisations pourraient déjà se libérer de leur dépendance en utilisant LibreOffice.

De loin, le plus grand coupable de cette chaîne de dépendances sur d’autres solutions Microsoft est Outlook, qui est utilisé par la grande majorité des organisations. Ceci est perçu comme le plus grand défi – en particulier en ce qui concerne le travail d’équipe impliquant des courriels et des calendriers.

Les applications Web – la tendance vers l’indépendance

Nous voyons les entreprises essayer de s’éloigner de la dépendance à des produits comme Outlook, qui ne s’intègre qu’avec les services d’un seul fournisseur. Dans ce cas, Microsoft Exchange ou Office 365. Cela ne peut être réalisé qu’en remplaçant Outlook par une application plus ouverte2.

Les applications Web sont devenues une alternative viable et sont de plus en plus populaires. Sur les smartphones, vous ne pouvez absolument pas vous passer des applications Web. Cette tendance peut également être observée avec les éditeurs de logiciels – ils intègrent leur propre logiciel en tant que «widgets» dans les applications Web, ce qui les évite de développer et de maintenir des intégrations pour des programmes spécifiques. Au final, le fournisseur ainsi que l’utilisateur bénéficient de cette réduction dans les dépendances.

Kopano offre une possibilité de sortie

Kopano est un « fork » de Zarafa. Il offre une plate-forme pour la communication, le partage de contenu et l’auto-organisation via Kopano DeskApp. Cette application Web permet aux fournisseurs de logiciels d’intégrer facilement une application avec Kopano (par exemple via des widgets). Kopano DeskApp est disponible pour Windows, MacOS et Linux. La plupart de ces fonctionnalités et intégrations sont apportées au navigateur par Kopano WebApp. Les smartphones, les tablettes et Outlook avec Kopano Outlook Extension peuvent être connectés via Z-Push, l’application open source du protocole Exchange ActiveSync (EAS).

Des solutions comme Kopano, combinées à LibreOffice, aident les utilisateurs à se désengager de la dépendance de Microsoft et à permettre aux entreprises de choisir plus librement leurs logiciels.

Les entreprises visant à réduire les dépendances et à reprendre le contrôle de leur logiciel et des données peuvent tester le code du produit open source eux-mêmes.

1 http://www.investigate-europe.eu/en/new-investigation-europes-dire-dependency-on-microsoft/
2 http://blog.gestreift.net/2015/05/zarafa_outlook_aenderung/

À propos de Kopano

Kopano est un « fork » de Zarafa qui est un groupware compatible avec Outlook. De nombreux anciens employés de Zarafa travaillent maintenant pour Kopano à Delft (Pays-Bas), à Hanovre et à Plochingen (Allemagne). Ils développent de nouvelles applications et intégrations, ce qui permet une communication bien au-delà de ce que le courrier électronique ordinaire peut faire.

La base du système est fournie par le serveur Kopano Core, qui peut fonctionner sur une base locale et en cloud privée ou hybride. Les utilisateurs de Kopano peuvent travailler avec Kopano DeskApp sur Windows, MacOS ou Linux. DeskApp combine les fonctionnalités du groupware (comme le courrier électronique, les contacts et le calendrier), la vidéophonie, la messagerie instantanée et bien plus encore dans une seule application. Presque toutes ces fonctionnalités sont également disponibles dans le navigateur lors de l’utilisation de Kopano WebApp.

En outre, Kopano est le principal contributeur au projet Z-Push, une implémentation open source du protocole Exchange ActiveSync (EAS). Les protocoles ActiveSync peuvent être utilisés par des appareils mobiles comme les smartphones et les tablettes. Il peut également être utilisé par Microsoft Outlook (version 2013 ou supérieure), qui s’en voit ses fonctionnalités étendu avec le partage et les fonctions typique de groupware (délégation, partage d’agenda, dossiers publics, etc.) par l’extension Kopano pour Outlook. Le code source de tous les composants est disponible sur https://stash.kopano.io. Les clients de Kopano ont accès aux derniers paquets qui ont subi un processus d’assurance de la qualité.

Apio systems est partenaire d’intégration des solutions Kopano. Contactez-nous pour préparer votre projet d’intégration ou de migration.

L’Open Source montre la sortie de la dépendance de Microsoft